21.9.16

Bilan de cette nouvelle rentrée !

Il y a eu la rentrée dans la nouvelle école. Un nouveau lieu, des nouveaux amis, un nouveau trajet,
Des nouvelles maîtresses et de nouvelles exigences.
***
Cette année visiblement "nous" aurons beaucoup de devoirs...

 
En CE2, il faudra être rapide et autonome, ça tombe mal "nous" aimons prendre notre temps et compter les uns sur les autres. 


En CP, il faudra rester assis pour travailler, rhooo c'est pas de chance "nous" aimons sauter, courir et surtout jouer...

 
En petite section, il faudra s'adapter aux trois maîtresses, aux deux atsem et aux 29 petits camarades... 
Pour le moment ça "nous" impressionne un peu et ça "nous" coupe l'appétit au petit dej'! Dommage, le goûter a été supprimé en maternelle. 
***
Voilà, c'est un nouveau rythme, pourtant ce qu'on attend d'eux n'est pas si nouveau: ils n'auront qu'à suivre le groupe!

 
 Comme chaque année, à la réunion de parents, la maîtresse présente les (nouveaux) programmes. Un peu comme si on annonçait à 30 étudiants: "voilà, bon cette année vous allez tous devenir bouchers! - quoi tu es végétarien?! Je ne veux pas le savoir. Tu fais comme tout le monde tu t'adaptes." 


Et si en France,  l'école s'adaptait aux écoliers? Et si on se mettait à tenir compte de la personnalité de l'enfant, de ses talents, de sa maturité, de son rythme à lui...? 

Ce n'est pas utopique, d'autres l'ont fait. Et ca marche! Maria Montessori nous a laissé un héritage extraordinaire. L'expérience de Celine Alvarez à Gennevilliers en est une preuve plus récente. 

Mais pour y arriver il nous faut d'abord des classes multi-âge, parce que dans la vie c'est comme quand on prend le bus, on est tous mélangés pour pouvoir s'entraider et compter sur les autres. 

Ensuite il nous faut moins d'élèves par classe. 

Enfin il faut un programme par enfant plutôt qu'un programme par tranche d'âge... 


Voilà j'ai dit l'essentiel de ce que je pense depuis longtemps, ça m'a fait du bien tiens !
***
De mon côté j'ai fait ma deuxième non-rentrée. Je ne regrette pas d'avoir quitté ma dernière école. Je regrette juste de ne pas avoir réussi  à m'intégrer dans cette équipe, simplement parce que je travaillais différemment. 


Aujourdhui je suis comblée: mon nouveau métier de rééducatrice de l'écriture est passionnant. Je reçois les élèves en cabinet. Selon les besoins de chacun, je répare, je restaure où je prépare le geste d'écriture. Et ce que je préfère, c'est le contact privilégié avec l'enfant (ou l'adolescent)!

 
 Que du bonheur!
*** 
Je suis finalement devenue une instagrammeuse,
 si vous voulez me suivre cherchez: "Pomme Coing"
⭐️

5 commentaires:

  1. Merci pour ton coup de gueule , avec ma grande c'est pareil .... on en bouge pas, on suis le groupe et c'est comme ça ... et moi ça me rend malade !!! (plus que ma fille je crois bien ;-( ...
    Bon j'ai décidé de prendre du recul (je n'ai pas encre réussi loin de là) , de trouver ma foi, comme toi dans mon nouveau travail mais tout de même quelle injustice de voir tant de potentiels gâchés quand tu sais qu'il existe d'autres solutions!!
    Et sinon bienvenue sur IG, je suis addict ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Il y avait une équipe dans laquelle tu n'as pas réussi à t'intégrer..

    Et il y a -au moins- une personne que tu as inspirée.

    Belle soirée ! :)

    RépondreSupprimer
  3. pas facile tout ça... en tout cas bravo pour ton courage d'avoir entamé ton nouveau chemin!! (elles sont très belles tes cartes!)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis tellement d'accord avec toi! Et j'enrage tout autant! Je te souhaite beaucoup de bonheur et d'épanouissement dans ton nouveau travail...et bienvenue sur IG!!

    RépondreSupprimer
  5. Je connais cette école et l'équipe ancienne qui est en place depuis des années, ce sont des personnes bienveillantes qui sont à l'écoute des élèves.
    Au CP, l'institutrice est maternelle et aime les enfants. En fait, ceux-ci se lèvent beaucoup et sont très vivants.
    Pour la petite section, il semblerait que c'est nouveau cette année mais n'ayez crainte les ASEM, travaillent de cette façon depuis longtemps et cela se passe sans problème.
    Cette année, ils ne sont que 30, ce qui n'est pas le record pour cette classe. Grâce à la présence de deux adultes en permanence , les enfants sont toujours bien entourés.
    A Ste Clotilde, les enfants pleurent lorsqu'ils quittent l'école, et les collégiens reviennent embrasser leur maîtresses et le maître.
    pour le goûter, la suppression est normale, pourquoi apprendre aux enfants à grignoter en permanence ? Ils n'ont plus que le goût du sucré et ne mangent plus aux vrais repas.
    Si je comprends bien, vous étiez vous même institutrice, donc vous savez bien que la façon de travailler vient du ministère et que les écoles conventionnées doivent suivre les programmes de l'enseignement national ( pas l'éducation car cette partie revient aux familles).
    Vous avez le choix des établissements non conventionnés, il y a de bonnes écoles Montessori sur Strasbourg mais le prix n'est pas le même...
    Si vous vouliez une école adaptée aux enfants, qui leur donne un bon niveau scolaire et un bon niveau humain, alors vous avez fait le bon choix.
    J'espère que vous avez rejoint l'Apel qui vous donne l'opportunité de participer et de proposer des projets: petit-déjeuner d'accueil des familles lors de la rentrée, deux goûters offerts dans l'année pour que les familles puissent se connaître, le marché de Noël, le spectacle de théâtre des CM1 et surtout la belle fête de l'école en juin.
    Le journal de l'école était une proposition parentale par exemple, ainsi que le calendrier de l'Avent pour les classes.
    J'espère de tout cœur que vos enfants se plairont vite dans leur nouvelle école.
    de mémoire, les CE2 de cette année sont adorables et les familles très chaleureuses.

    RépondreSupprimer

J'adore vous lire, alors merci pour vos petits messages! Blogger ne permet pas de vous répondre directement dans votre boîte mail, dommage. C'est pourquoi je répondrai à vos questions directement sous vos commentaires, n'oubliez pas de cocher "m'informer"!