25.2.16

challenge zéro déchet : janvier

Voilà, bientôt un an que nous avons commencé à réduire nos déchets en changeant nos habitudes. 

Le déclic aura été la lecture du blog (puis du livre) de Bea Johnson qui tombait pile au moment où nous cherchions à vivre mieux avec moins. 

Bien sur nous sommes encore très loin de ZÉRO déchet, mais ce que nous avons abandonné le reste : comment revenir aux biscuits industriels sur-emballés, quand on a pris l'habitude des goûters maison? 


Comme je suis de celles qui ont besoin de défis pour avancer, j'ai décidé de me lancer chaque mois un nouveau "challenge zéro déchet". 

Je me demandais comment passer au compost. En appartement, la seule solution que j'avais était le lombricomposteur, mais l'idée d'avoir des vers comme animaux de compagnie ne m'enchantait qu'à moitié (on a déjà les mites... J'adore) !

Et voilà qu'en janvier, un bac à compost à été installé près de chez nous. Grâce à cette formidable initiative lancée sur Strasbourg, nous pouvons désormais composter!


Nous avons tout d'un coup considérablement réduit nos déchets!
Une belle réussite!
***
Ah et puis je rajouterais ce petit message qui n'a rien à voir : 
si vous passez par ici pour la première fois: vous êtes les bienvenus!
si vous êtes des habitués, merci de votre fidélité!
Sachez que vos commentaires comptent énormément pour moi, ils sont comme une visite surprise! Et j'adore les surprises. 
Alors n'hésitez pas à partager vos expériences, vos sentiments, votre avis, vos questions... Je répondrai directement sous votre message! 
(Encore une résolution pour 2016!)

13 commentaires:

  1. C'est génial comme initiative! Je connais beaucoup de gens qui vivent en appartement et qui se posent la question du compostage! J'ai la chance de vivre dans une maison avec un jardin et un potager (surtout la chance d'avoir un papa retraité qui ne vit pas loin et qui adore jardiner...j'avoue manquer cruellement de temps pour tout mener de front) et qui m'a fabriqué un composteur. Par contre, au risque de faire hurler les puristes, je n'hésite pas à y mettre les restes des repas y compris la viande et le poisson (sauf les petits os pour éviter que les chats ne s'étouffent), ainsi que les agrumes. Et je t'assure que les vers qui s'y plaisent! Et comme il y a des chats...il n'y a pas de rats! Chaque année, on mélange un coup et hop au potager pour engraisser les légumes! C'est aussi pratique d'un point de vue financier: ma commune est passée à la pesée des poubelles il y a 3 ans, et sachant que les déchets alimentaires sont les plus lourds, je te laisse imaginer le surplus si nous n'avions pas de compost. Pour ce qui est du tri, je l'ai toujours fait aussi, et j'ai complètement revu ma manière de consommer à la naissance de ma première fille. J'espère que ça deviendra un réflexe pour mes enfants aussi!
    Sur ce, je te laisse digérer ma tartine et te souhaite une belle journée!! A bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh Hélène, merci pour ta tartine, je me suis régalée! c'est fou je pensais à toi hier, car Noémie s'amusait à faire des crêpes en roulant des petits naperons crochetés dont certains ont été confectionnés par toi il me semble, et j'admirais le travail! bravo pour ton compost et je comprends très bien que tu y mettes tous tes restes, puisque c'est ton jardin et que tu as des chats ;-) en ville ils sont obligés d'être un peu vigilants sinon l'initiative serait menacée!
      Je me souviens que tu étais en pleine recherche professionnelle, raconte!!
      bises

      Supprimer
  2. Oui comme Hélène je trouve cette initiative géniale .... ici pas de souci puisqu'on a un jardin mais avec notre façon de nous nourrir je ne sais pas comment je ferai sans compost! Je vais parler de cette initiative à mes amis en appartement, est ce une association ou la ville de Strasbourg à l'origine de cette belle idée?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je crois que c'est une association, ils ont un site mais je ne l'ai pas encore tout à fait découvert! et c'est vrai que quand on est (presque) végétarien, qu'elle joie de composter! d'ailleurs je suis en pleine recherche de grains de kéfir, tu m'avais parlé de qqn mais j'ai oublié le nom... help!
      merci pour tes fidèles com' c'est toujours une joie de te lire et de savoir que tu es passée par là!
      bises

      Supprimer
    2. jardin gourmand , ils viennent sur les salons alternatifs ... il faut l'appeler pour savoir si il est de passage sur Strasbourg!
      http://www.boutique-jardingourmand.com/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=grain+de+kéfir&submit_search=

      Supprimer
  3. J'ai lu aussi ce livre, qui m'a beaucoup interpellée. M^me si je te partage pas toujours le "juste au boutisme " !!
    J'ai la chance d’être à la campagne; après le compost, les poules nous aident beaucoup aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui les poules c'est génial, elles compostent et en plus elles pondent!! j'en rêve mais... sans jardin...
      le livre est en effet un peu jusqu'à l'excès, mais c'est pour cela qu'il s'est fait connaitre, je suis d'accord avec toi: "tout avec modération, même la modération!"

      Supprimer
  4. Tout petit mot pour dire que j'aime à passer par ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci! moi aussi j'adore découvrir la nouvelle photo du moment et son petit mot toujours bien trouvé! tu as du talent!

      Supprimer
  5. un petit coucou
    ça m'intéresse ça, iraist-tu jusqu'à expliquer un peu plus en détail comment ça fonctionne / tu t'y prends - tes astuces logistiques; ils ont aussi installé un bac pas trop loin de chez nous, et ma fois ton billet m'incite à réfléchir à faire davantage que juste passer devant sur le chemin du marché...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Gwen et merci pour ton message, c'est une bonne idée je vais faire un post un peu plus détaillé sur ma logistique! regarde les horaires "d'ouverture" de ton bac, tu peux aller voir la personne qui l'ouvre et lui poser tes questions, tu verras c'est vraiment très simple. la seule contrainte c'est l'heure d'ouverture... mais si tu passes devant et que tu n'habites pas trop loin c'est vraiment pratique ;-) bon weekend, bise
      Hermine

      Supprimer
  6. Bravo! J'aimerais beaucoup que la ville nous installe aussi des composteurs à Paris, mais ce n'est pas encore le cas, ou du moins, pas partout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine, oui ça serait génial que cette initiative se généralise! en attendant, tu peux jeter un coup d'oeil sur ce site: http://compostaparis.fr/
      bise
      Hermine

      Supprimer

J'adore vous lire, alors merci pour vos petits messages! Blogger ne permet pas de vous répondre directement dans votre boîte mail, dommage. C'est pourquoi je répondrai à vos questions directement sous vos commentaires, n'oubliez pas de cocher "m'informer"!