27.9.15

zero déchet (suite)




Dans la vie-zéro-déchet il y a deux étapes à franchir: 
- vivre avec moins en se débarrassant du superflu (chacun définira ce qui est superflu pour lui...). 
- Et refuser ce dont on n'a pas besoin. 

***
C'est fou comme ce nouveau mode de vie à simplifié la mienne. 
Luizzati résume les préjugés que l'on pourrait avoir au sujet de ce mode de vie dans un article drôle et tellement vrai: à lire ici

***
Des corbeilles et des paniers à la place du plastique. 

***
Privilégier les activités simples et bonnes. 
Égrainer la lavande. 
Emmener Noémie au parc le matin. 
Ramasser les premiers marrons.  

 

22.9.15

coup de cœur



Pour ce cahier très grand format: apprendre les couleurs de Pascale Estellon. 

***
Si tous les écoliers avaient ce cahier...
Ils pourraient faire de la peinture en
Autonomie...

***
Je l'avais prévu pour Noémie mais à deux ans elle est encore juste un peu trop petite... Patience!


 

 

12.9.15

anniversaire...


Ce n'était pas zéro déchet mais on s'en rapprochait. 
Dragibus-mirabelle
Pop corn et cacahuètes emballage nature!
Sucette au chocolat...
***
Un livre, un jeu et un bon pour une glace à trois boules! (Merci Cécile!)

 

9.9.15

zéro déchet





Il y a ma vie avant et ma vie après la lecture de ce livre.

Au début je pensais qu'il fallait avoir vraiment du temps à perdre pour se compliquer la vie à ce point, or c'est tout bonnement l'inverse: tendre vers le zero déchet c'est se simplifier la vie et vivre mieux. 
***
Bien sûr j'en suis encore très loin mais je progresse; je me suis lancée dans l'aventure  y a 5 mois et je n'ai jamais eu envie de revenir en arrière! 
Je vous laisse découvrir son blog ici
***
Ma gourde format canette. Très pratique à nettoyer. Je l'adore! 
***
Fini les "quatre heures" sur-emballés, nous faisons nos goûters!
***
Invitations d'anniversaire recyclées. 
 ***
La vie devient plus créative avec zero déchet. Et les enfants comprennent et acceptent très bien ce style de vie. 


 


 

 

1.9.15

la rentrée


Ils sont partis ce matin main dans la main avec leurs copains et au poignet les souvenirs de nos vacances. 

Je suis restée avec Noémie,
 du côté des mamans...

Si heureuse!