2.7.12

parfum de fin d'année

Et d'une! Lui qui me semblait si petit il y a 10 mois dans son tablier cousu d'amour...
que retiendra-t-il de cette année? 
Au CFP on nous rassurait en nous disant que de toute façon les enfants apprennent tout seul, hmm, je me méfie de ces formules rapides mais aujourd'hui je crois qu'en effet, les enfants apprennent beaucoup par eux-mêmes, c'est instinctif, les enfants ont soif d'apprendre. L'enjeu pour l'enseignant c'est de mettre à sa disposition les bons outils... c'est cet enjeu qui me plait tant dans ce métier... (métier que je m’apprête à retrouver dans quelques mois après 3 merveilleuses années entre parenthèses).


Je n'ai aucune idée de ce qui a été mis entre ses mains cette année puisque même le cadeau de la fête des mères était une main trop petite pour être la sienne et son prénom au mois de juin n'est toujours pas orthographié correctement...
Il y a eu Delphine, Anémone, Jérôme, Santhi, Nathalie, Corinne, Estelle... non ce n'est pas la liste de ses petits camarades, mais bien le défilé de maîtresses qu'il aura connu en quelques mois (et j'en oublie certains).
Pourtant, l'objectif numéro 1 est atteint: il aime son école (ouf!).
Et l'après-midi, quand on joue sur le pupitre de mon enfance, il reconstitue le prénom de toutes ses maitresses sans se tromper. (J'écris le modèle à la craie, il retrouve les lettres)

1 commentaire:

  1. Comment cela se fait qu'il y ait eu autant d'enseignants??
    Nous sommes collègues alors :)

    RépondreSupprimer

J'adore vous lire, alors merci pour vos petits messages! Blogger ne permet pas de vous répondre directement dans votre boîte mail, dommage. C'est pourquoi je répondrai à vos questions directement sous vos commentaires, n'oubliez pas de cocher "m'informer"!