24.10.11

Comme un rendez-vous

Il y a ces jours où les colères s'enchaînent et où chacun s'entête, ces jours qui donnent l'impression que le petit train roule à côté de ses rails. Ils sont là, je voudrais les éviter mais ils me rappellent que l'intelligence de la grâce se travaille et que tout ce qui n'est pas entretenu régulièrement finit par s'user.


Revoir ses priorités, mettre de côté les rituels domestiques, sortir avec les enfants, les regarder jouer, lever les yeux, faire une pause pour mieux penser le monde comme Dieu le pense, le voir comme il le voit. 


Ce matin nous avons croisé la grâce.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

J'adore vous lire, alors merci pour vos petits messages! Blogger ne permet pas de vous répondre directement dans votre boîte mail, dommage. C'est pourquoi je répondrai à vos questions directement sous vos commentaires, n'oubliez pas de cocher "m'informer"!