26.8.16

Elle et lui

Je n'achète pas souvent de magazines, seulement quand je prends le train seule (donc c'est assez rare!) et je choisis Flow: pour les illustrations, que je trouve souvent inspirantes, et aussi pour découvrir de nouveaux artistes. 
Pour moi Flow est aux magazines ce que Cabrel est à la chanson: les numéros se ressemblent pas mal mais on y trouve toujours quelque chose de nouveau à aimer!
Pourtant, la semaine dernière, j'ai acheter Elle. 


Je ne prenais pas le train, je n'étais pas seule, mais il me le fallait!
Parce qu' au milieu il y a mon beau-frère en pleine page! Et je ne suis pas  peu fière!

 Apres nous avoir régalé chez Pirouette pendant 4 ans (aux Halles à Paris), le chef ouvre son propre restaurant: TOMY&CO!


Ce sera une adresse à tester sans faute! 
Ouverture prévue mi-septembre.
Tomy on te guette !
Good luck!
⭐️

 
 

18.8.16

Un accord charmant...

Tout ce que j'aime: 
La feutrine, cette matière brute, facile à manipuler. 
Et puis la broderie, plus sophistiquée, plus raffinée... 


Le mélange des deux, et voici mon lion!


Je me suis amusée à reproduire un dessin d'Helen Dardick 
(Ah... j'adore ses illustrations!) 

***

Encore quelques finitions et ce sera une broche !
 


14.8.16

sur ma serviette

J'emporte toujours en vacances mon sac de feutrine, mes fils à broder, des ciseaux et des aiguilles. 


Les enfants aiment fouiller dans les chutes pour créer des petits personnages qu'on transforme rapidement en marionnette ou en broche...

13.8.16

mer-veille

Une nouvelle aire de jeu, la plage et tous ces trésors... 

 
Jouer aux robinsons et chasser les crabes. 


Respirer et les regarder jouer 


Et puis tout près, cette dune immense


Notre Terre est si belle...
 


 
 

6.8.16

Première semaine de vacances


Objectif de la semaine: des vacances en tribu mais des vacances qui nous ressemblent: simples, déconnectantes et ensoleillées!
***
 
Pour la simplicité nous avions opté pour un gîte communal (photo ci-dessus) à Castera Bouzet, gîte que nous partagions avec ma sœur et sa famille: on était 10 et ça faisait une belle bande de cousins!


 400€ la semaine: prix raisonnable pour ce gîte fraîchement rénové, entouré d'un très grand jardin, d'une aire de jeu et  du calme absolu (aucun commerce dans le village ... Et aucun villageois non plus, ... bizarre)! 


On avait prévu des menus et fait nos courses avant pour ne pas avoir à prendre trop souvent la voiture. 
A l'intérieur l'équipement était pratique: le strict nécessaire + une machine à laver le linge et 2 salles de bains (on n'en demandait pas tant!). 

 
Question déconnection on était servi aussi: pas de réseau! Sauf sur les marches de l'église.


On a donc utilisé tout notre freetime pour prolonger les apéros et aider à la déco d'un chouette mariage ...


Et se balader dans la région. 
C'est ainsi que nous avons découvert un merveilleux petit musée (même les enfants ont adoré!). 


Le musée du miel de Gramont.

 
Enfin, pour ce qui est de l'ensoleillement, on a eu de la chance il faisait beau sans faire trop chaud, le Tarn et Garonne version fraîcheur!

 
Une semaine 100% réussie, s'il fallait trouvé un petit bémol, ce serait juste... : La distance : que c'est loin de l'Alsace! Du coup on continue nos vacances dans le coin: direction le Pyla!

27.7.16

du zéro déchet au minimalisme

Notre production de déchet a diminué de moitié en un an. Le compostage y est pour beaucoup. (Merci compostra!)


Le Nous sommes passés d'une poubelle tous les 5 jours à une poubelle tous les 10 jours. Vu sous cet angle, je pense qu'on pourrait facilement grapiller encore quelques journées: une poubelle tous les 15 jours ça ferait 2 poubelles par mois. On serait encore loin de la poubelle annuelle de Bea mais en se donnant du temps et des objectifs raisonnables on a des chances d'y arriver. 


La démarche "zéro déchet" à cela de bon: il n'y a pas de retour en arrière. C'est vrai: comment revenir aux cookies suremballés remplis d'ingrédients louches, quand on a pris l'habitude de les faire soi-même avec les meilleurs produits? 


Un nouveau rapport à la consommation, mais aussi un désencombrement matériel qui m'a changé la vie en la simplifiant: vêtements, accessoires, soins, livres, déco, vaisselle, jouets... Depuis un an et demi, je passe tout au peigne fin: je trie, je donne, je jette, et... je n'ai toujours pas fini! Il faut dire que je reviens de loin: comme beaucoup d'entre nous (instit' - de maternelle en plus!) je gardais tout "parce que ça peut toujours servir dans ma classe !" Résultat: Des années entières d'accumulation d'objets qui finissaient par se faire oublier au fond d'un placard. 


Le livre de Marie Kondo m'a aussi aidée: avec sa technique "KonMari" elle nous apprend à ne garder que ce qui nous fait du bien (ex: est ce que ça me fait vraiment du bien de savoir que j'ai 18 pots de yaourts vides en réserve, au cas où...?). 
J'ai aussi adopté sa technique de pliage des vêtements, tellement pratique.

 
Aujourd'hui nous privilégions la qualité à la quantité: nous achetons moins mais mieux. 
Et nous éduquons nos enfants sur ce principe. (Ils ont de la chance ils sont tombés dedans quand ils étaient petits, eux!). 

 
Le plus difficile reste à bousculer les habitudes de nos proches. Pour le moment on est surtout devenu un sujet de conversation.
  Mais nous sommes convaincus qu'avec le temps (et les réflexions de nos enfants), des changements se feront doucement. 

Finalement nous vivons avec moins et nous vivons mieux!
Le minimalisme est entré dans notre mode de vie et nous l'avons adopté. 

 
Alors je me suis lancé un nouveau défi jusqu'à Noël :
Ne plus rien acheter de NEUF que je ne sache faire moi-même! 
Voilà c'est dit, c'est parti!

(Bon je dis jusqu'à Noel mais si ça pouvait durer toujours....)
***
Quelqu'un embarque avec moi? 

25.7.16

Vladimir Skoda

Encore quelques jours pour aller voir l'étonnante exposition de Vladimir Skoda à l'espace Appolonia (Strasbourg Robertsau). 

 
Les enfants ont adoré les illusions d'optiques qui apportent un petit côté magique!


L'exposition est à l'échelle des enfants: petite mais dans un bel espace. 
Et ça plaît aussi aux grands!


Tous les renseignements ici!

 
J'ai aimé ce moment avec les enfants: chercher ce que les yeux croient voir et ce qu'ils voient "en vrai". 
J'ai aimé parce que ça leur a plu (dès trois ans)! 

Et puis c'est gratuit!  
Jusqu'au 31 juillet, n'attendez plus✨

10.7.16

ça y est c'est parti!

Les grandes vacances :
Une institution française !


Un petit article intéressant sur leur origine : ici


Et encore des tote bags, pour les maîtresses qui les ont bien méritées!


Mon astuce pour en faire plusieurs:
 
Je récupère les couvertures en plastique des cahiers d'école (grand format) et je les passe dans ma Silhouette portrait pour en faire des pochoirs réutilisables! 
Imaginez toutes les possibilités qui s'offrent à vous maintenant !!

***
Bonnes vacances! 

2.7.16

the brain

Un joli petit film d'animation sur le cerveau des bébés!



 

14.6.16

Madame sac!

C'était mon surnom quand j'étais petite!

 
Aujourd'hui je n'ai qu'un seul sac à main, mais une douzaine de tote bags: pour le vrac, le goûter, les sorties, la piscine, le tricot, le crochet...  Toutes les occasions sont bonnes pour un chouette tote bag!


Je me suis mise à en faire pour les amis, les maîtresses, les naissances...


Les cousines, les chouchous, les collègues...


Les superhéros, les super mamans, les jolies, les fragiles, les gourmandes...


Chaque sac est unique car paint à la main. 


Madame Sac étend ses commandes à la blogosphère, lancez-vous en me laissant un message ou un com'!

***
Sac en coton écru.
Peinture noire paillettée. 
Lavable en machine. 
 12€
 
 

 

 

20.3.16

Papier couture tendresse!

Une guirlande de fanions taillés dans des chutes de papier peints et assemblés avec du biais. 


Pour accueillir Brune!


Une bonne adresse pour les parisiennes: il y a un marchand de papiers peint rue Rocroy, au numéro 4, il se débarrassa régulièrement de ses vieux échantillons., il n'y a plus qu'à choisir!


Et devinez qui est Brune?
 
 


 

16.3.16

Les smocks...

J'adore ça! C'est comme un coloriage neuf à chaque fois. 
Je choisi les couleurs, je réfléchis aux motifs, j'y mets tout mon cœur. 

 
Toujours le même patron: Agnes de citronille.

 
 Il est impeccable! 


Modifications: la longueur des manches pour pouvoir les élastiquer (j'aime
Le petit côté bouffant que ça leur donne) et la longueur de la blouse pour qu'elle ait une allure mi-robe mi-tunique. 
 

Tissu: Liberty, le nom exact m'échappe. 
Yeux bleus géants homemade!
***
Édit: Liberty tatum prune (merci Sophie!)

 

vive mercredi!

Ah les crepes qui rient du mercredi...


Commencer par faire les yeux et la bouche, laisser cuire quelques secondes puis couler la crêpe par dessus, laisser cuire et retourner, c'est aussi simple que ça!
***
Avec cette recette sans gluten et sans lactose, on en redemande!
 

3.3.16

Comme une envie de changer de saison...

Je fais un grand ménage virtuel de printemps! 
Une nouvelle bannière réalisée grâce à Snappa, un super outil de traitement d'image, tout simple et tout gratuit! 
Je l'ai faite en une minute top chrono, juste pour découvrir l'outil, je tâcherai de m'approprier un peu plus toutes les fonctions pour faire quelque chose de plus personnalisé. 
J'avais hâte de partager cette trouvaille avec vous!

Et puis un nouveau gadget pour que vous puissiez être informées (informés?) par mail lorsqu'un nouveau billet est publié ici... 
(même si j'ai pris la résolution d'être plus fidèle, on n'est pas à l'abri d'un manque de motivation soudain...).
Il suffit d'entrer votre adresse mail dans la petite boîte à droite et "clic" sur submit!

Et puis comme je n'avais plus de place, dans mon ordi, j'ai effacé toutes mes musiques (maintenant qu'il y a Deezer...)...

Il ne me reste plus qu'à trouver une solution pour organiser mes photos...
Comment les trier? est-ce que je les imprime? où les stocker? le cloud? dropbox?
Et vous comment faites vous?

***
Merci pour vos commentaires sur le post précédent, ça m'a fait vraiment plaisir d'échanger avec vous et de me dire que vous êtes là, alors continuez à laisser vos empreintes j'adore ça!

25.2.16

challenge zéro déchet : janvier

Voilà, bientôt un an que nous avons commencé à réduire nos déchets en changeant nos habitudes. 

Le déclic aura été la lecture du blog (puis du livre) de Bea Johnson qui tombait pile au moment où nous cherchions à vivre mieux avec moins. 

Bien sur nous sommes encore très loin de ZÉRO déchet, mais ce que nous avons abandonné le reste : comment revenir aux biscuits industriels sur-emballés, quand on a pris l'habitude des goûters maison? 


Comme je suis de celles qui ont besoin de défis pour avancer, j'ai décidé de me lancer chaque mois un nouveau "challenge zéro déchet". 

Je me demandais comment passer au compost. En appartement, la seule solution que j'avais était le lombricomposteur, mais l'idée d'avoir des vers comme animaux de compagnie ne m'enchantait qu'à moitié (on a déjà les mites... J'adore) !

Et voilà qu'en janvier, un bac à compost à été installé près de chez nous. Grâce à cette formidable initiative lancée sur Strasbourg, nous pouvons désormais composter!


Nous avons tout d'un coup considérablement réduit nos déchets!
Une belle réussite!
***
Ah et puis je rajouterais ce petit message qui n'a rien à voir : 
si vous passez par ici pour la première fois: vous êtes les bienvenus!
si vous êtes des habitués, merci de votre fidélité!
Sachez que vos commentaires comptent énormément pour moi, ils sont comme une visite surprise! Et j'adore les surprises. 
Alors n'hésitez pas à partager vos expériences, vos sentiments, votre avis, vos questions... Je répondrai directement sous votre message! 
(Encore une résolution pour 2016!)

24.2.16

la reprise en couleur...


Aux couleurs de l' "état grippal". 


- mais à quoi ca sert la grippe? (Celui qui n'est pas malade)
- ben à rater l'école! (Celui qui est malade)

***
Et chez vous tout va bien?